Sur la voie du Mont-Blanc Express

2011.10.11 Une modernisation toujours pas sur de bons rails

La nouvelle a été annoncée mardi soir sur les ondes de Radio Mont-Blanc ainsi que sur son site internet :

RFF se retire du projet de modernisation du Mont-Blanc Express. Aussitôt le spectre de l'effet domino de l'échec des JO d'Annecy 2018 réaparaît dans les esprits.

 

Pourtant en juin dernier, lors du dernier Comité de Ligne, ces travaux étaient annoncés comme "sur les rails" avec le mois d'avril 2012 en point de mire pour commencer un chantier de 2 ans.

RFF avait réédité sa volonté de maintenir ce projet en dehors du plan de transport des JO même si il y avait été inclu pour une meilleure gestion globale de l'enveloppe budgétaire de la partie ferroviaire.

 

De son coté, RFF,  sans se répendre sur le sujet, maintien qu'il n'y a aucun retrait de RFF de ce projet. Le service communication invoque un désaccord sur le financement qui aurait été revu à la hausse par les co-signataires de la convention de financement. Un incident visiblement intervenu jeudi dernier à Annecy lors du Comité de Pilotage du projet "tram-train" (ça me fait mal d'écrire ces deux mots) appelé surtout "modernisation du Mont-Blanc Express".

 

Le jour même d'un mouvement social multi-corporation reconduit pour 24 h de plus, ce sac de noeux risque bien de jetter de l'huile sur le feu qui bouillone dans les méandres tumultueux de l'Arve ...



11/10/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 124 autres membres