Sur la voie du Mont-Blanc Express

2010.05.04 La passerelle métallique de Chamonix rénovée

Alors que la massification des travaux de voie entre Chamonix et St Gervais touche à sa fin, un autre chantier est entré en phase active du coté de Chamonix : la réfection de la passerelle métallique PLM.

L'opération consiste au sablage de la structure, d'une application d'anti-rouille et d'une nouvelle peinture.
Long d'environs 100 m, ce lien entre la ville, le chemin de fer et le train à crémaillère de la Mer de Glace subit depuis sa dernière retouche en 1990 les affres du temps. Sa structure type Eiffel à assemblage de poutres et entretoise par rivetage à chaud supporte mal l'attaque de l'eau.
Pourtant le sel y a longtemps été interdit pendant l'hiver, rendant son déneigement assez physique.
Mais aujourd'hui à 101 ans, l'édifice prend sa revanche sur le temps avec un traitement de fond.


Deux nacelles suspendues
La technique utilisée peut paraitre démesurée. Deux imposantes nacelles ont été assemblées sur place par soudage d'éléments en acier et boulonnage des longerons supportant le fond.
Sur cette photo, on distingue au premier plan les grilles anti-chute des parapets qui ont été déposées.
Sur le pilier de gauche, quatre carrés de peinture apposés auparavant pour tester la tenue des pigments dans le temps ... l'une des quatre couleurs future de l'ouvrage.

               

Ci-dessus, on voit les ouvriers assembler les bras à la plateforme. Après quoi, l'ensemble sera levé pour y fixer, au sommet des bras, les consoles d'appuis sur les poutres de parapets servant aussi à faire déplacer la nacelle ...
                           
               
                                            "Vues d'ensemble de la passerelle coté Vallorcine .."

"L'une des deux nacelles terminée coté Montenvers."

 

Ces deux "cages" permettrons de déplacer les ouvriers en toute sécurité le long de la passerelle avec deux niveaux de travail, à hauteur du tablier et dessous. Le plancher n'est pas plat mais fait entonnoir (pyramidale) pour recueillir les poussières de sablage.
Le bâchage rend étanche l'ensemble.

Lorsque une nacelle sera au-dessus d'une voie, le passage des trains au-dessous sera interdit - et surtout impossible avec seulement 2 m de dégagement vertical - ce qui impactera le mode d'exploitation de la gare même si les 3 voies sont considérées comme banalisées.


Une passerelle symbolique
Pour l'histoire, cette passerelle n'a été livrée que le 25 avril 1908 pour l'ouverture du Chamonix - Montenvers - Mer de glace alors que le premier tronçon Fayet - Chamonix fonctionne depuis 1901.
Sa structure est standard du type PLM. Son plancher actuel est formé de tôles nervurées dans la longueur supportées par des entretoises secondaire et des renforts en X fixés aux longerons. Ces tôles formant caisson ont été remplies de ciment-béton pour former la dalle piétonne. Ses piliers en revanche on un style peu commun.
L'une des extrémités de l'ouvrage se situe coté ville pour le lien avec la gare PLM, au bout du bâtiment voyageur (rallongé définitivement en 1912). On y accède par un escalier à l'équerre implanté dans le jardin du chef de gare !
Mais c'est en juillet suivant que des test de charge ont seulement été effectués avec 1724 sacs de sable pour 400 Kg/m². Ce lien historique et hautement symbolique avec le Montenvers représente la corrélation entre le chemin de fer et les installations d'accès aux sommets et aux tous nouveaux loisirs du tourisme alpin.


Foulée une première fois le 1er juillet 1908 pour l'inauguration partielle du Montenvers, elle aura encore un moment de gloire le 7 septembre 1910 avec le passage du Président de la république Armand Fallières venu fêter le cinquantenaire du rattachement de la Savoie à la France ... et cette même passerelle est aujourd'hui rajeunie l'année même du 150ème anniversaire de la Savoie devenue française ! Quand l'histoire se mort la queue .



04/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 124 autres membres