Sur la voie du Mont-Blanc Express

2012.10.29 La 3ème locomotive de travaux est livrée

Photos : Laurent Suchaire

 

Comme annoncé lors de la visite presse le 24 octobre, la troisième locomotive roumaine a été livrée le lundi 29 octobre à la société Maïa Rail, prestataire du chantier qui a loué les service de la société italienne « Via Chiesanuova ».

Contrairement aux deux engins déjà livré par camion à Argentière, cette machine a été grutée dans la ligne droite des Tines où la voie n’attend plus que le bourrage du ballaste et la pose du 3ème rail.

Une opération spectaculaire permise ici par la présence d’une route secondaire en bordure immédiate de la voie et une déclivité d’à peine 10/1000 (1%).

Un wagon trémie supplémentaire a également été livré au même endroit.

 

Ce matériel arrive directement des travaux du Nice – Digne (Chemin de fer de Provence). Comme les deux autres unités, la locomotive d’origine roumaine atteint les 850 CV.

 

Du fait que la voie n’est pas terminée entre Les Tines et la Joux, ce très court train restera bloqué pour le moment entre Chamonix et Les Tines. L’unique trémie servira tout de même à ballaster toute la gare des Tines et éventuellement la portion déjà équipées jusqu’au tunnel des Eboulis en rampe de 70/1000 (7%).

 

 

Au final, cette composition sera incorporée dans le grand train de travaux qui sera assurée avec deux locomotives d’un coté et une à l’autre bout du train soit près de 2500 CV pour engager un ballastage massif entre les Tines et la Joux ainsi que Argentière – Montroc.



29/10/2012
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 124 autres membres